• Du 23 mai 2014 au 25 juillet 2014

Premières expérimentations de Niels-Peter dans le cadre de sa thèse portant sur les adaptations neuro-musculaires à l'exercice.

Le travail de Niels-Peter porte actuellement sur les effets de la fatigue sur une tâche de pédalage. Ce travail est envisagé par une approche étudiant les coordinations musculaires à travers l'étude de variables électromyographiques, cinématiques et dynamiques.

Les expérimentations se déroulent actuellement au sein du laboratoire MIP. Elles sont menées par Niels-Peter NIELSEN, Sylvain DOREL, Vincent FOHANNO et Julien LARDY. Après quelques difficultés de lancement dues au matériel, tout fonctionne parfaitement et les sujets volontaires s'enchainent. Un grand merci à eux.

Quelques illustrations des expérimentations en cours :


Mesures d'efforts maximaux sur Biodex


En action sur l'ergomètre isocinétique. Durant le pédalage, des informations dynamiques (force au niveau des pédales), cinématiques (capture en 3 dimensions) et électromyographiques (activité de 22 muscles) sont collectées.

D'un point de vue plus vivant, voici ce que cela donne :