• Le 01 septembre 2014

Engagé en tant que doctorant sur l'étude 3 du projet ANOPACy, Mehdi a intégré le laboratoire MIP pour une période de 3 ans.

Sujet de la thèse :
Transformation des compétences à l'activité collective en milieu sportif

Mots-clés :
Entraînement, Performance collective, Dynamique des expériences subjectives, Cognition collective, Coordination interpersonnelle

Objectifs du projet :
Au sein du projet ANOPACy, le projet de thèse est spécifiquement centré sur l'analyse des adaptations et transformations du potentiel de performance au cours du temps (ANOPACY, Axe opérationnel 2). Plus spécifiquement, le projet abordera les phénomènes d'apprentissage au sein des équipes (i.e., transformation par l'entraînement des modalités de l'activité collective, ANOPACy, Thème 3), c'est-à-dire comprendre la façon dont l'assemblage d'activités individuelles se transforme au cours du temps pour produire une activité collective plus efficace, et de modéliser l'évolution dans le temps des coordinations interpersonnelles manifestant un apprentissage collectif. De ce point de vue, l'aviron et le cyclisme offrent des terrains de recherche de premier intérêt du fait de leurs caractéristiques communes (e.g., apprendre à se coordonner en situation) ou contrastées (e.g., stabilité/variabilité des partenaires d'entraînement, degré de spécialisation des activités respectives, degré d'adaptabilité des routines collectives construites).

Parcours de Mehdi :
Suite à une licence entraînement sportif au STAPS de Nantes, Mehdi a découvert le monde de la recherche en commençant par investiguer l'estime de soi chez des jeunes en centre de formation puis s'est intéressé au courant du cours d'action en Master EPI, notamment sur la coordination interpersonnelle en basketball. Durant son Master 2, sa problématique de recherche s'est centrée sur les dispositions à agir à l'activité collective au fil d'une carrière sportive de haut-niveau.