• Le 03 février 2014

Engagé en tant que post-doc sur l'étude 4 du projet ANOPACy, Aurélien sera basé à la plateforme IMPACT de Biogenouest, installée au sein du laboratoire UFIP.

Thème de recherche développé dans le post-doctorat :
Analyse et quantification des marqueurs sériques des lésions musculaires induites par des dommage

Mots-clés :
Protéines musculaires, marqueurs sériques, protéomique fonctionnelle, puces à protéines

Objectifs du projet :
Au sein du projet ANOPACy, le projet de post-doctorat est spécifiquement centré sur l'analyse des adaptations et transformations du potentiel de performance au cours du temps. Plus spécifiquement, le projet consistera à mettre au point une approche technologique et méthodologique en vue de caractériser les dommages musculaires induits par certaines formes d'entraînement et d'identifier le type de fibres musculaires concernées. Il s'agira, sur la base d'une approche novatrice utilisant la technologie des puces à protéines, de mettre au point un nouvel outil, permettant l'analyse des marqueurs sériques subséquents à des lésions musculaires. L'analyse portera principalement sur les lésions de la myosine (isoformes lente et rapide) et des fibres de collagènes issues des tissus conjonctifs ou tendineux.

Postes précédemment occupés par Aurélien :
  • 12/2012 - 05/2013 : Post-doctorant à l'UVHCI (Unit for Virus Host Cell Interactions), Grenoble
    Sujet : Incorporation des protéines ESCRT-III au sein des vésicules lipidiques
  • 09/2009 - 11/2012 : Doctorant en biologie structurale à l'UVHCI (Unit for Virus Host Cell Interactions), Grenoble
    Sujet : Rôle des complexes ESCRT-III dans le bourgeonnement du VIH